Soirée Patrouille des Glaciers

Nous sommes le 14 novembre 2017. Les premières neiges sont tombées. Il fait grand beau temps. Le week-end prochain, Teysalpi monte à Saas-Fee pour son week-end de remise des skis annuel : l’hiver arrive ! Mais ce soir, c’est le Colonel Max Contesse, commandant de la Patrouille des Glaciers, qui nous fait l’honneur et le plaisir de venir nous parler de la PdG au Modern Times Hotel à St-Légier. J’arrive vers 18h30. Olivier est en train de mettre tout le dispositif en place pour diffuser en live sur Facebook. Je vois ensuite arriver Patrick, tout souriant en compagnie du Colonel Contesse. Ce dernier me donne une franche poignée de main !

Patrick me demande de m’occuper de distribuer les –magnifiques-casques Teysalpi répondant aux nouvelles normes demandées par l’ISMF. Je vois les gens arriver, tout le monde est intéressé par ces casques -il y en a encore en stock au shop-. C’est l’occasion pour moi de me remémorer les prénoms et d’en apprendre de nouveaux. Je revois aussi les copains, que je n’ai pas vus tout l’été durant.

Les gens s’asseyent et le Colonel Contesse commence sa présentation. Déjà il y a deux ans, il était venu nous parler et j’ai toujoursplaisir à entendre sa voix. Ce que j’ai retenu de cette présentation, c’est que la Patrouille des Glaciers est une sacrée course -et course sacrée- qui demande une sacrée organisation. Je retiens les moyens engagés, les personnes qui travaillent des jours durant, les hélicoptères qui volent et les marchandises qui voyagent. Je retiens aussi qu’à la fin de la course, cinquante militaires font le parcours pour récupérer les déchets jetés au bord de la trace, et qu’en juillet, cinquante militaires refont le parcours. L’année passée, onze sacs 110 L ont été remplis. Le Colonel Contesse a rappelé qu’il y avait des poubelles à chaque poste de contrôle. Mais je retiens surtout, j’avais oublié cela, que la Patrouille des Glaciers a une histoire qui remonte à la seconde guerre mondiale. Les militaires engagés devaient  parcourir d’une seule traite un trajet qui dure normalement 4 jours de marche. La recherche actuelle du chrono et le sentiment qu’il y a trop de monde qui s’inscrit m’avait fait oublier qu’avant, c’était un exercice militaire, que des gens en sont morts et c’est cela qui fait tout le prestige de cette course. Je souhaite que les personnes qui prennent part à la course s’en souviennent.

Le   Colonel Contesse (CC mais pas.. le Valaisan là 😉 ) a répondu à nos questions de manière claire, avec le sourire et la bonne humeur. Il nous a expliqué qu’il souhaite que la course reste populaire. Il nous a dit qu’il n’y avait plus de magouille et que le tirage au sort est le meilleur moyen qu’ils aient trouvé afin de laisser la chance à tout un chacun de pouvoir participer à la course. C’est beau ça, il reste de l’espoir ! 😛

Bonne chance à tous et que vive la PDG !

Floriane Eigenheer

Patrouille des Aiguilles Rouges 2017

Bon sang, cela fait seulement deux jours qu’a eu lieu la Patrouille des Aiguilles Rouges et je n’arrive déjà plus à me souvenir des détails. Comment cela s’est passé, déjà ?   Ah oui, ça fait maintenant environ 10 jours que j’ai la toux. C’est vraiment usant ; surtout...

lire plus

Tartine Race 2017

Cette année, j’ai vu qu’était organisé le Grand Prix Pellissier. Quatre courses sur quatre week-ends dans la région de Martigny. C’est tiptop. C’est là où j’habite maintenant et pour ceux qui ne connaissent pas encore, le magasin Jean Pellissier est une mine d’or pour...

lire plus

Saas-Fee 2016

Week-end à Saas Fee, sortie du club 25-27 novembre 2016 Il est 2h46, le premier soir ou le premier matin du week-end à Saas-Fee. J'ai les oreilles éclatées. Je viens de rentrer à l'hôtel. Mais j'espère que ça ira mieux après avoir dormi un peu. On m'a renversé un...

lire plus

Devenir membre

Que ce soit comme débutant, sportif accompli, junior ou curieux de découvrir le ski alpinisme, le Team Teysalpi est ouvert à tous les niveaux